Hypnose

L’hypnose, c’est quoi ?

Selon l’American Psychological Association, l’hypnose se définit comme « un état de conscience (consciousness) qui induit une absorption de l’attention et une diminution de la conscience (awareness) caractérisé par une plus grande capacité à répondre aux suggestions ». L’hypnose utilisé dans un contexte thérapeutique consiste à amener une personne dans un état modifié de conscience dans le but d’atteindre un objectif personnel et de santé.

L’état hypnotique, ou transe, est un état distinctif du sommeil qui procure un état profond de concentration et de relaxation. L’état hypnotique est un phénomène naturel et spontané expérimenté par chaque personne à un moment ou à un autre dans une journée, souvent même sans s’en rendre compte. Cet état peut être observé lorsqu’une personne est absorbée par une tâche, un film, une lecture ou qu’elle est simplement « dans la lune ». Lorsqu’une personne expérimente naturellement l’état hypnotique, on parle d’autohypnose.

Lors d’une séance d’hypnose thérapeutique, la personne est accompagnée pour atteindre un état hypnotique. Cet état modifié de conscience permet d’accéder aux informations emmagasinées dans l’inconscient et de les réorganiser de façon positive en transformant les pensées, les perceptions et les comportements. En état hypnotique, la personne est toujours lucide et consciente de tout ce qui se passe. En fait, les perceptions sont même plus importantes qu’en état de veille normal. L’hypnose permet d’être davantage présent à soi et à ce qui se passe dans l’environnement.

L’hypnose thérapeutique est basée sur un ensemble de procédés relationnels, de techniques linguistiques et de méthodes pour canaliser l’énergie psychique et mobiliser les ressources intérieures. Contrairement à l’hypnose de spectacle qui impose des suggestions aux personnes pour réaliser les ordres qui ont été donnés, l’hypnose thérapeutique vise à accompagner les personnes à atteindre leurs objectifs personnels et de santé.

Dans le domaine de la santé, l’hypnose est une approche complémentaire, non-invasive, qui permet une neuromodulation psychique en faisant réagir des zones cérébrales fréquemment inutilisées. L’hypnose n’est pas une discipline en soi mais un outil thérapeutique complétant les approches propres à une profession. Il est donc important de consulter un professionnel de la santé qui est en mesure d’évaluer un problème de santé dans sa globalité.

L’hypnothérapie est une approche complémentaire aux soins médicaux et ne substitue, en aucun cas, l’avis et les services d’un médecin.

L’hypnose thérapeutique, ça sert à quoi ?

Bien qu’au Québec, l’hypnose soit encore peu connue et sous-utilisée dans le domaine de la santé, ses bienfaits ont été démontrés dans plusieurs domaines :

  • gestion des symptômes de douleur chronique;
  • cessation tabagique;
  • modification des habitudes de vie;
  • gestion des symptômes d’allergie;
  • gestion du stress;
  • insomnie;
  • rétablissement suite à une convalescence ou à un traitement
    (ex. : chimiothérapie).

En travaillant sur la symbolique personnelle, l’hypnose thérapeutique permet d’amener une personne en état de dissociation d’une situation dans le but de moduler sa perception pour atteindre un objectif thérapeutique. Cette neuromodulation permet de diminuer l’intensité des symptômes ressentis et de modifier des comportements et habitudes de vie. L’hypnose permet à une personne de développer des habiletés pour prendre soins de soi ainsi que de développer des dispositions internes et comportementales nouvelles.

L’hypnose thérapeutique, c’est pour qui ?

Bien qu’il existe un certain nombre de personnes dans la population qui soient plus suggestibles à l’hypnose que d’autres, l’hypnose thérapeutique s’adresse à tout individu qui démontre un intérêt à s’impliquer dans son traitement. Étant donné que l’état hypnotique est la reproduction d’un état naturel et spontané, tout le monde peut y avoir accès mais pas forcément de la même façon. Certaines personnes répondent bien aux suggestions verbales directes, alors que d’autres auront besoin d’une approche indirecte pour provoquer l’état de conscience modifié recherché.

L’engagement de la personne à participer de façon active dans ses autosoins est requis afin d’obtenir des résultats optimaux. L’hypnose thérapeutique n’est pas de la magie, la personne doit s’attendre à fournir certains efforts et à être observatrice de ses comportements si elle veut progresser rapidement. Le praticien en hypnose est un facilitateur, un guide, qui accompagne la personne dans son cheminement.